Facebook Twitter Courriel
LES JACOBINS
    DU 24 MAI AU 23 JUIN

    LE 24 MAI,
    OUVERTURE DES EXPOSITIONS À 18H
    DU LUNDI AU VENDREDI
    DE 12H À 19H
    SAMEDIS ET DIMANCHES
    DE 11H À 19H
    NOCTURNES
    LES 24 & 25 MAI
    ET LES 31 MAI & 1ER JUIN
    JUSQU’À MINUIT

    69, rue Pargaminières
    Métro (A) Capitole

L’ensemble conventuel des Jacobins fut construit
à partir de 1229 par l’ordre des frères prêcheurs
fondé par saint Dominique à Toulouse en 1215.
Implantés à Toulouse pour convertir les cathares,
les dominicains, en grands théologiens,
furent les gardiens vigilants de la doctrine.
C’est aux Jacobins que se tinrent les assemblées
universitaires de ce qui fut la seconde université
de France après la Sorbonne. En 1369, le pape
autorisa le transfert aux Jacobins du corps
de saint Thomas d’Aquin, philosophe dominicain
de l’école scolastique dont la synthèse entre
la pensée d’Aristote et la Bible permit d’articuler
la raison et la foi, et d’ouvrir l’Occident
à la modernité et au progrès. Transformé en caserne
au début du XIXe siècle, le couvent fut sauvé
en 1845 par Prosper Mérimée, inspecteur général
des Monuments historiques, et restauré au XXe siècle.
L’ensemble se compose aujourd’hui d’une église
avec sa célèbre voûte «en palmier», d’un cloître
sur lequel s’ouvre une salle capitulaire,
d’une chapelle et d’un réfectoire monumental.
Musée Les Jacobins
© Franck Alix, Festival international d'art de Toulouse, 2013